Paris

Anne Hidalgo veut lutter contre les embouteillages pendant les Jeux Olympiques de Paris 2024

La présence d’Anne Hidalgo sur le plateau de Quotidien lui a donné l’occasion de s’adresser aux français au sujet de l’organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024. La capitale mondiale de la mode s’apprête en effet à accueillir toute une flopée d’athlètes et de visiteurs venus des quatre coins du monde. Ce qui ne risque pas d’arranger la circulation, déjà très dense dans la ville et ses alentours. La maire de Paris a toutefois une solution qu’elle compte bien appliquer pendant la tenue de cet événement d’envergure. Malheureusement, elle ne pourra pas la mettre en œuvre si la population ne suit pas. D’où son message de sensibilisation qu’elle espère faire passer auprès des automobilistes.

Pour Anne Hidalgo, mettre un terme à l’autosolisme est la seule option pour réduire considérablement les embouteillages. Selon elle, le covoiturage et l’utilisation des transports en commun sont des moyens efficaces pour réduire le trafic dans la ville pendant les Jeux Olympiques 2024. Aux Etats-Unis, cette stratégie a d’ailleurs déjà fait ses preuves. Autant dire que la maire de Paris y croit dur comme fer. A ses yeux, il n’y a pas de raisons pour que cela ne marche pas dans sa ville. « Vous sais, si tu fais descendre ce qu’on appelle l’autosolisme, c’est-à-dire le gars, en général, c’est un gars, tout seul dans sa voiture… » a-t-elle commencé par déclarer avant de se faire interrompre par Jean-Michel Aphatie : « ça c’est sexiste ».

Embouteillages
Embouteillages

Anne Hidalgo n’a en tout cas pas dit son dernier mot puisqu’elle surenchérit ensuite que ce sont des statistiques dûment vérifiées : « Non, non, on a des études très renseignées. Ce sont souvent des hommes. Les femmes prennent plus souvent les transports en commun. Mais voilà, bon, disons le genre humain. Un neutre ». Rassurez-vous, aucune tension n’est apparue sur le plateau de Quotidien après ce débat. La plupart des journalistes l’avaient surtout pris sur le ton de l’humour. Espérons que le message de la femme politique passera, car tout compte fait, c’est réellement la seule solution pour éviter les encombrements pendant cette période.

Alors, chères lectrices, que pensez-vous de cette initiative d’Anne Hidalgo pour lutter contre les embouteillages pendant les Jeux Olympiques de Paris 2024 ? Êtes-vous prêtes à mettre de côté votre voiture et à opter pour le covoiturage ou les transports en commun ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Facebook
Twitter
WhatsApp